VMware : bugs AutoDeploy

Il y a quelques mois, j’ai dû installer ESXi sur des serveurs blades sans contrôleur RAID supporté par VMware. J’ai donc naturellement emprunté le chemin d’AutoDeploy.

J’ai testé la méthode sur un blade, je l’ai configuré comme il faut (vDS, vSwitch, iSCSI, HA, …), reboot un nombre incalculable de fois, migré des VM depuis et vers ce blade, tout fonctionnait parfaitement.

 

Nous voilà arrivé à vendredi passé lorsqu’il a été décidé d’installer les autres blades de la même manière. Et là catastrophe, plus aucune commande PowerCLI ne retourne une valeur ! Aucune erreur, aucune valeur !

J’installe donc ESXi sur un des disques d’un autre blade, migre les VM de mon blade AutoDeploy vers ce nouveau blade et reboot le blade AutoDeploy … Et il reboot correctement, alors qu’il n’y a aucune DeployRule, aucun ImageProfile, ni même aucune SoftwarePackage ou SoftwareChannel défini (à première vue) !

 

Après passage sur le forum, je décide de désinstaller AutoDeploy et supprimer les fichiers liés, puis de le réinstaller et d’utiliser AutoDeploy GUI. PowerCLI ne me fait pas peur, mais il semblerait que le déploiement via le GUI soit plus stable. Hum.

 

Bref, je désinstalle, je reboot, j’installe, je suis les instructions et paf, mon blade boot correctement (juste comme avant, mais avec une config toute neuve). Fantastique !

Je reboot le second blade, configure pour qu’il boot en PXE et paf, il boot (presque) correctement aussi !

 

Conclusion: pour une meilleure stabilité, utilisez AutoDeploy GUI.

Conclusion 2: pour une encore meilleure stabilité, utilisez des disques (ou SSD ou diskmodules).

 

PS: j’espère que ça sera stable dans le temps cette fois …

This entry was posted in Virtualization, VMware. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *